Le rire mozartien

Pour la première fois, il vit la jeune femme rire. C’était un rire merveilleux, gai et cruel, qui sonnait comme une partition de Mozart.

« Les amants de l’Atlantide », Première époque, Livre II, Chapitre 2

Nous sommes loins des grands espaces libres de l’île fabuleuse d’Hécate, au coeur de l’empire atlante…

Que serait ce confinement, sans l’art que nous portons en nous et que nous pouvons partager à distance ? Le rire gai et cruel de Victoria peut encore passer par-dessus les océans et l’invisible frontière des mondes, pour atteindre nos oreilles.

Et Mozart, à travers les âges et traversant les cloisons, réunir les musiciens de l’Orchestre de chambre du Philharmonique de Nice pour une petite musique de nuit à domicile…

Merci à la chaîne YouTube des noeuds papillons blancs. Abonnez-vous !

 

Les histoires du petit violon magique

En cette période toute particulière de confinement, Violaine unit ses deux passions… Deux ? Non ! Ses trois passions : la musique bien sûr, la littérature, mais aussi ses enfants. Quelle source d’inspiration plus belle, quel meilleur public, pour peupler et écouter les histoires d’une conteuse-violoniste ?

Les histoires du petit violon magique se déclinent en cinq épisodes, cinq histoires présentées tour à tour chaque mercredi sur le site Culture de la Ville de Nice, dans le cadre de l’Opéra en confinement. Violaine présente le violon, merveilleux instrument de musique mais aussi instrument à raconter des
histoires…

Il était une fois un petit violon magique qui jouait tout seul dans une chambre d’enfant.
Alors que toutes les maisons d’opéra sont fermées, les personnages d’opéra et de ballet y trouvent
refuge. Et le bal commence pour Papageno, Carmen, la reine de la nuit, Odette et Orphée…

A voir et revoir sur Le site Cultivez-vous : Les histoires du petit violon magique

Et sur Youtube : Les histoires du petit violon magique, épisode 1 : Le bal des personnages

 

A demain mercredi, 16h, pour la mise en ligne de l’épisode 2 :

Compte à rebours pour : Les pouvoirs de la fée Dragée

Concert de l’Orchestre de chambre du Philharmonique de Nice !

Dimanche 19 janvier à 11h, venez prolonger les fêtes à l’Opéra de Nice !

Je réserve mon billet !

 

Un concert festif de l’Orchestre de chambre du Philharmonique de Nice vous y attend ! Sous la direction de Violaine Darmon, les musiciens passionnés de cet ensemble, à la charnière entre orchestre et musique de chambre, feront revivre sur la scène de l’Opéra de Nice cinq compositeurs qui tous ont mis la musique au service d’une histoire. Evocation de la nature, des sentiments, théâtre et cinéma, la musique de l’ancien et du nouveau monde se retrouvent dans le mariage parfait de l’imaginaire…

Voir sur le site de l’Opéra de Nice

 

Joaquin TURINA

Oracion del Torero

Antonio VIVALDI

Inverno « L’hiver », concerto pour violon extrait des quatre saisons

Nino ROTA

Concerto pour cordes

Georges GERSHWIN

Lullaby, berceuse

Astor PIAZZOLA

Tango ballet

 

Présentation, direction et violon solo : Violaine Darmon

 

Orchestre de chambre du Philharmonique de Nice :

Premiers violons : Arnaud Chaudruc, Marc Sikora, Patrick Lee-Barot

Seconds violons : Mislava Bensaid, Stéphane Dall’olmo, Sylvie Campagne

Altos : Hugues de Gillès, Hélène Coloigner, Aline Cousy

Violoncelles : Thierry Trinari, Jan Szakal

Contrebasse : Fabrizio Bruzzone

 

Je réserve mon billet !

Par admin, il y a
%d blogueurs aiment cette page :