On parle du roman « Les amants de l’Atlantide »

Publié par Violaine Darmon le

Découvrez l’article sur « Les amants de l’Atlantide », « Le cycle de Taramanda » et son auteure Violaine Darmon ici :

https://www.lalitterature.net/le-cycle-de-taramanda-violaine-darmon/

 

La littérature.net décerne les médailles des lecteurs. Venez commenter, voter, partager !

Catégories : Livres

1 commentaire

Martine BALLARIN · 26 février 2020 à 15 h 51 min

Platon a dit que l’Atlantide avait réellement existé. Depuis, les scientifiques la cherchent partout et croient la trouver partout immergée dans les océans. Les écrivains l’inventent engloutie dans les mers ou cachée au cœur du Hoggar. Le mythe a traversé les siècles sous la plume de nombreux écrivains
L’Atlantide de Violaine Darmon est quelque part dans le monde des Amazones et de la déesse Némésis qui punissait la mégalomanie des hommes. Monde de l’antiquité grecque, monde imaginaire de la mythologie mais où le lecteur oublie pourtant parfois le contexte du temps car les personnages de l’histoire sont intemporels, avec leurs vices, leurs faiblesses, leur corruption mais aussi avec leur bonté, leur sensibilité, leur générosité, leurs douleurs. Nous nous reconnaissons en eux et au fur et à mesure de la lecture, nous nous attachons à eux, nous les aimons ou les détestons, nous finissons par nous identifier à eux.
Violaine Darmon a le talent d’imaginer des paysages, de transmettre au lecteur des émotions, de l’entrainer dans les tourbillons d’une société qui ressemble à la nôtre. Le récit est plein de bons sentiments et de révolte qui en fait un roman engagé porteur d’un message humaniste, tout cela baigné de poésie.
En avançant dans la lecture on est pris par l’impatience de connaître la suite. Tenir le lecteur en haleine est la principale condition de réussite d’un roman. Inciter à la réflexion sur la condition humaine, faire rêver aussi, trouver les mots, les jolies phrases sont la base-même de la création d’un roman. En cela, Les Amants de l’Atlantide est un très beau roman
Je l’ai abordé avec la prudence du lecteur peu enclin à la mythologie et m’y suis plongée avec de plus en plus d’intérêt jusqu’à le dévorer littéralement. Bref, je l’ai adoré. J’attends la suite du Cycle de Taramanda….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :